Rechercher

Deux millésimes à six pieds sous terre

Le 9 juin 2018, la famille Chéty a enterré 600 bouteilles sur sa propriété Château Jean de la Monge à Bourg pour les laisser reposer pendant deux ans et observer les changements chimiques provoqués par cette méthode de conservation quelque peu expérimentale. Ainsi, 2015 et 2016 sont maintenant bien au frais!

Cet événement a suscité la curiosité de la presse et des amants du vin et l'atelier Babylon Mosaic a participé à la valorisation artistique et symbolique de la performance e créant la plaque des millésimes concernés. Des matériaux nobles et naturels ont été choisis: marbres, pierres et feuilles d'or mais aussi une touche originale en clin d'oeil au sujet, des morceaux de bouchons de liège rougis de tanin et le support en douelles de barriques elles aussi naturellement teintées par le vin rouge.

Une belle occasion pour démontrer l'adéquation parfaite entre mosaïque et vin, tradition et innovation, territoire et savoirs-faire... tout ça dans la joie et la bonne humeur habituelle des vignerons de chez nous!

160 vues